Keep to the magic
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM A UN MOIS !

Partagez | 
 

 UNe belle journée qui commençait plutôt bien [ LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jauffré Caudron
FondateurSERVITEUR & ASPIRANT CHEVALIER
avatar

♠ Parchemins : 25
♠ Date d'inscription : 31/10/2011
♠ Localisation : Camelot
♠ Emploi/loisirs : Palefrenier

MessageSujet: UNe belle journée qui commençait plutôt bien [ LIBRE]   Mer 2 Nov - 11:12


Une belle journée qui commençait plutôt bien
« Avis aux amateurs ... et amatrices »







Le soleil venait à peine de se lever dans le ciel lorsque Jauffré se réveilla. C’était une belle journée d’octobre qui s’annonçait selon lui. Il s’étira dans son lit avant de se lever. Puis, il s’habilla et grignota une pomme comme petit déjeuner. Juste avant de se rendre dans les écuries pour nourrir les chevaux, il se faufila vers les appartements de la famille Lannister pour voir sa belle, Briséis. Ils n’étaient pas de la même condition sociale mais cela n’empêcha pas les deux jeunes gens de s’aimer bien qu’il s’agissait plus pour l’instant d’un amour impossible. Il attendit que la servante de sa bien-aimée soit partie pour entrer dans les appartements, prenant au passage une fleur qui se trouvait dans un vase et en s’approcher de la jeune fille, lui déposa une tendre baiser sur la joue.

- Mademoiselle Lannister accepterait-elle cette fleur pour cette belle journée ?

Briséis :
- Oh Jauffré, tu n’aurais pas du venir ! Imagine que mon père arrive !

- Je me cacherai sous le lit !

Il prit sa dulcinée dans ses bras et l’embrassa tendrement sur ses lèvres. Quoiqu’il fasse, avant de commencer une journée de travail, il lui fallait voir son amour. Cela le motivait pour le boulot et ça le mettait toujours de bonne humeur. Depuis son arrivée à Camelot deux ans plus tôt, il attendait patiemment que le prince Arthur le remarque pour en faire chevalier mais cela n’était pas encore arrivé. Pourtant, la patience n’avait jamais été une des vertus du jeune homme mais là, il devait attendre pour deux raisons : premièrement, il voulait être chevalier et redorer l’honneur de sa famille et deuxièmes, c’était un titre qui lui permettrait d’obtenir la main de Briséis. Son père ne voudrait jamais donner la main de sa plus jeune fille à un simple serviteur, qui plus est un palefrenier. Voilà donc deux ans qu’il avait quitté ses parents et sa sœur pour Camelot et il ne les revoyait que très peu souvent. Sansa avait encore grandi depuis la dernière fois qu’il l’avait vue et il est vrai que la complicité qu’il avait avec sa petite sœur lui manquait parfois mais il avait Tempête, son fidèle destrier, un ancien cheval sauvage qu’il avait dompté alors qu’il avait à peine sept ans.

Il venait tout juste de quitter les appartements de Briséis quand la servante de celle-ci revint. Jauffré l’avait échappé belle car Sir Lannister commençait à avoir des doutes sur le mystérieux jeune homme qui venait voir sa fille chaque matin. Le jeune homme vit Merlin et le salua. Pauvre Merlin ! Il ne devait pas avoir la vie facile avec le prince Arthur et Jauffré était plutôt heureux de ne pas être au service d’un de ces nobles qui prenait plaisir à accabler son valet des corvées les plus horribles les une des autres ! Lui, son travail consistait à s’occuper des chevaux, les nourrir, leur faire un brin de toilette et les soigner bien que parfois, il lui arrivait de croiser Merlin qui s’occupait uniquement du cheval du prince. Mais le jeune palefrenier prenait plaisir à faire son travail. Les chevaux avaient toujours été sa plus grande passion. Voyant qu’il n’y avait plus personne dans les écuries, Jauffré en profita pour s’entrainer un peu avec un petit morceau de bois qui lui servit d’épée. Il ne se doutait pas un seul instant que quelqu’un était entrain de l'observer !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandora

avatar

♠ Parchemins : 3
♠ Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: UNe belle journée qui commençait plutôt bien [ LIBRE]   Sam 5 Nov - 8:45

Aujourd'hui, Pandora était allé faire le marché toute seule. Chacun des enfants qui était sous sa tutelle avait quelque chose à faire ou au contraire, souhaitait rester au Terrier. La Matriarche aurait put requérir l'aide d'un des jeunes bambins mais finalement, elle n'avait pas tellement d'emplettes à faire. Quelques légumes, une étoffe pour repriser les vêtements déchirés des enfants et des chaussures à la demande d'un garçon qui avait réussit à se faire un peu de sous pour changer ses bottes usées. En bref, elle n'avait pas grand chose à porter. En tout cas, c'est ce qu'elle croyait avant d'arriver au marché. Seigneur, pourquoi les étalages donnaient autant envie ... ? Pandora qui n'était venue que pour deux trois bricoles se retrouvait soudain les bras pleins de babioles. Des objets sans grandes utilités mais tellement tentant qu'elle ne put s'empêcher de dépenser tout son argent.

Au bout d'un moment, elle se retrouva les bras tellement pleins qu'elle fit tomber ses articles qui s'étalèrent sur le sol dallé, juste devant la cours du châteaux. Elle devait sûrement faire pitié puisqu'un des soldats qui gardait l'entrée vint à son secours, tel le grand chevalier qui répond à l'appel d'une demoiselle en détresse. Pandora s'énerva et se mit soudain à parler avec méchanceté au pauvre soldat qui ne voulait que se rendre utile. Il insista alors lourdement mais Pandora le poussa soudain en arrière sur un excès de colère et le collègue qui épiait la scène de son poste jugea qu'il était temps d'intervenir. A deux, ils ne seraient pas de trop pour maitriser la sorcière qui se comportait à présent comme une véritable hystérique. On la prenait par les bras et les gardes appelèrent d'autres hommes pour la trainer vers les cellules -sûrement ne pouvaient-ils pas quitter leur postes-, à l'intérieur du château.

Pandora qui arrêtait de se débattre furieusement eut soudain une idée en apercevant au loin un marchand qui présentait son tissu de braise. L'enchanteresse s'assit soudain, obligeant les gardes à s'arrêter et elle se concentra sur l'élément aérien. D'un coup, une rafale de vent s'éleva et vin arracher l'étoffe rouge aux mains de l'homme pour emprisonner les soldats qui lâchèrent les bras de la jeune femme. Cette dernière réussit alors à se faufiler sous le drap et à s'enfuir pendant que ses ravisseurs se débattaient dans le tissus rouge. Elle hésita un temps avant de décider quelle direction prendre. En effet, elle ne savait pas vraiment par où était la sortie et dût mettre un certains temps pour se repérer. Après quelques minutes de course, elle aperçut au loin une vague connaissance. Pandora saisi l'occasion.

C'était une serviteur du château qu'elle appréciait beaucoup. ils n'avaient peut-être pas les mêmes convictions et leur caractères très similaires étaient la cause de leur nombreuse disputes mais Pandora lui trouvait un certain charme qui l'obligeait à accepter le fait que malgré leur différents, elle ne pourrait pas se passer de lui. Jauffré qui était plus jeune était sans doute plus mature et responsable que la jeune sorcière et il saurait comment la sortir de ce pétrin. Mais même dans ce genre de situation, la jeune femme ne mesurait pas la danger auquel elle était confronté. Elle s'approcha à pas de loup vers son jeune ami et lorsqu'elle fut à distance raisonnable, elle lui sauta dessus, li cacha ses yeux avec ses mains et hurla :

Devine qui est là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jauffré Caudron
FondateurSERVITEUR & ASPIRANT CHEVALIER
avatar

♠ Parchemins : 25
♠ Date d'inscription : 31/10/2011
♠ Localisation : Camelot
♠ Emploi/loisirs : Palefrenier

MessageSujet: Re: UNe belle journée qui commençait plutôt bien [ LIBRE]   Sam 5 Nov - 11:01






Jauffré continuait son travail, c’est-à-dire brosser le cheval du prince Arthur alors que celui-ci était occupé à un conseil. Cela ne devait pas être facile pour Arthur qui devait gérer les affaires du royaume alors que le roi restait cloitré dans ses appartements depuis l’épisode du très court régne de Morgana. Jauffré n’avait jamais vraiment apprécié la jeune femme et quand elle fut retrouvée, il avait senti que qu’elle avait changé. Elle était devenue plus froide et il y a bien des moments, il avait eu envie de lui dire le fond de sa pensée mais comme c’était la pupille du roi, il ne pouvait rien dire et cela l’énervait encore plus mais là, elle avait à nouveau disparu et il était bien heureux..


Underco (je finis la suite demain)





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UNe belle journée qui commençait plutôt bien [ LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
UNe belle journée qui commençait plutôt bien [ LIBRE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Par une belle journée ensoleillée...
» Le matin d'une belle journée [PV Âme]
» Une belle journée ensoleillée et lavage de voiture[ Summer & Nicolaï] ~ HOT~
» Belle journée pour se promener, n'est-ce pas ? [Alyss Yuki]
» Par une si belle journée... - Olivia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume de Camelot :: Le Château de Camelot :: La cours d'entrée-
Sauter vers: